Jeudi 30 mai : ouverture de 14h à 18h30 !
120 ans - Warren se confie...

120 ans - Warren se confie...

À l’occasion des 120 ans, retrouvez chaque mois les confidences d’une figure clé de l’entreprise. Warren s'est confié à vous.
BELOT_Catalogue2019_Shooting_Portraits_010818-4

Nous vous l’avions promis, le voici… Le tout premier d’une série de 12 portraits.

Warren, notre responsable Shopping, ouvre la marche. C’est à l’abri des regards que nous le retrouvons pour lui poser quelques questions.

 

Pour commencer, peux-tu nous expliquer en quelques mots ton parcours chez les Meubles Belot ?

J’ai commencé à travailler aux Meubles Belot à la réception en novembre 2006, à l’entrée du magasin. C’était juste après le premier incendie, il y avait énormément de boulot et mes collègues n’avaient pas du tout le temps de nous former. On a surtout appris sur le terrain.  

Par la suite, je suis passée avec Virginie en vente au Shopping (ndlr : le rez-de-chaussée du magasin), sous la houlette de Christophe Boucq qui était notre responsable à l’époque. Après quelques années, Christophe a voulu explorer d’autres challenges et je suis alors devenu responsable des ventes du Shopping, puis aussi du B2B. Cela fait déjà 13 ans de carrière chez Belot à mon actif !

D’où te vient cette passion pour le meuble ?

À la base je recherchais surtout le contact, la communication, les rencontres. J’aime le fait de discuter avec des personnes différentes tous les jours, ça reste du commercial mais du commercial familial donc ça me permet de garder un réel contact avec les gens, et de discuter parfois de sujets qui ne sont pas liés au magasin ou aux meubles. Au fil du temps, on se passionne aussi pour le meuble mais à la base, c’est le relationnel qui m’importe.

Quel est le meilleur moment de l’année pour toi ?

Les soldes ! Parce que c’est le moment où il y a le plus de vie, le plus de rencontres. C’est vraiment un moment d’effervescence : les horaires changent un petit peu et la fréquentation est doublée... on court partout et on travaille beaucoup. On fait tout pour atteindre les objectifs que l’on s’est fixés et tout bouge beaucoup plus vite donc on doit être très réactif. L’inconvénient c’est qu’on a parfois moins le temps de discuter avec les clients donc les périodes plus calmes sont chouettes aussi mais d’une autre manière.

1ere-et-2e-génération-belot

(Photo : les première et deuxième générations Belot)

Tu es le premier à te livrer à nous... Que t’inspirent les 120 ans des Meubles Belot ?

La longévité, la stabilité... et la confiance surtout, avec des valeurs fortes que chaque génération a su préserver et un service personnalisé de A à Z.

Qu’est ce qui te plait le plus dans ton boulot ?

La variété, je ne fais jamais la même chose : tantôt avec les clients, tantôt avec des collègues, puis avec la direction pour discuter stratégie, avec mon ordinateur pour encoder des commandes et faire de l’administratif. C’est tellement varié et familial que parfois c’est Michel Belot qui me demande d’aller régler un souci avec la chasse d’eau des toilettes... (rire) Bref, c’est vraiment très varié. Puis dans bien des domaines, malgré la taille et la longévité de l’entreprise (120 ans !), on sent que ça reste dans un esprit familial avec la famille Belot qui est toujours là.  

As-tu un moment préféré dans la journée ?

La fin de journée ! D’abord parce que je ne suis pas du matin... donc le matin, je n’aime pas (rire). En fin de journée en général je suis motivé et quand je vois qu’il me reste peu de temps pour arriver au bout de tout ce que je dois faire, ça me booste pour terminer mon travail dans les temps.

Comment vois-tu se dessiner les prochaines années ?

Aucune idée... La cinquième génération prend ses marques au niveau de la direction, un nouveau cycle démarre. On sent qu’on est dans une vague positive mais c’est quand même l’inconnu. Je sais que mon avenir sera chez Belot mais comment, je ne sais pas !



Envie d'en savoir plus sur le rôle de Warren au sein des Meubles Belot ?
N'hésitez pas à poser vos questions sur les réseaux sociaux !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne manquer aucune de nos actions spéciales “120 ans”.

Retour